Les films de serre

En plasticulture les films de serre ont pour objectif un meilleur contrôle des conditions de culture par la création d’un climat plus favorable autour de la plante

Plasticulture les films de serre : Maraîchers Nantais.

Plasticulture les films de serre : Maraîchers Nantais (Ph. M. Faugère).

En plasticulture les films de serre correspondent aux films utilisés pour la couverture permanente de  grands tunnels plastiques ou de serres multichapelles, abris dans lesquels des opérations de mécanisation classique peuvent être effectués. Ils ont une durée de vie de 3 à 5 saisons (une saison = un hiver).

En plasticulture les films de serre ont des fonctions de base :

  • protéger la culture des intempéries (pluie, vent, grêle, froid),
  • permettre la réalisation de cultures quand les conditions extérieures ne sont pas favorables,
  • améliorer la gestion du climat et par conséquent mieux gérer les bio-agresseurs,
  • d’une façon générale, optimiser les conditions de culture (lumière, température, hygrométrie, agressions extérieures).
En plasticulture les films de serre sont utilisés en "chapelle" et grand tunnel

En plasticulture les films de serre sont utilisés en  “chapelle” et grand tunnel

Outre ces fonctions de base, les films de serre peuvent posséder à un niveau plus ou moins élevé les caractéristiques suivantes :

Fonction Objectif Moyen
Durée de vie Un nombre de saisons (hiver) généralement de 3 à 5 Stabilisant UV
Transmission du rayonnement solaire Recherche d’un taux de transmission adapté aux conditions climatiques régionales (sauf films à fonction « cooling » ou rafraîchissante) Couleur des films et opalescence plus ou moins importante
Fonction thermique Limiter les pertes thermiques nocturnes, par capture du rayonnement infrarouge long renvoyé par le sol Présence de copolymère EVAet/ouajout de charges thermiques minérales
Fonction diffusante – Réduire les risques de brûlure des plantes, en transformant une partie de la lumière directe en lumière diffuse (cas du melon sur certaines périodes)- optimiser la photosynthèse au niveau de la plante Ajout de charges minérales qui donnent un aspect opalescent au film
Fonction « cooling» ou rafraîchissante – Limiter la montée en température sous la serre, par réflexion d’une partie des radiations en préservant le PAR(rayonnement actif sur la photosynthèse)-limiter les stress thermiques pour la culture Film avec des bulles dans la couche interneou incorporation d’additifs qui absorbent le rayonnement proche infrarouge responsable de l’échauffement
Anti-poussière Eviter l’accumulation de poussière sur les films et faciliter leur élimination par la pluie- augmentation de la transmission de la lumière- réduction de la fréquence des nettoyages du film Additif spécifique
Fonction antibuée ou anti-goutte Réduire les risques de pourriture sur les cultures les plus sensibles. Ajout d’un additif antibuée
Fonction barrière bloquante pour certains rayonnements UV (UV B) – Réduire les risques de « blackening » sur les cultures de roses, en empêchant la germination des spores du champignon responsable- diminuer les entrées d’insectes ravageurs et/ou transmetteurs de virus Additif absorbant certaines  radiations comme les UV B (entre 280 et 390 nm)
Fonction résistance au soufre – Réduire l’impact négatif sur la durée de vie des films du soufre utilisé comme traitement phytosanitaire Stabilisants anti-UV adaptés

En plasticulture les films de serre doivent d’une façon générale :

  • conserver les propriétés anti-UV élevées qui garantissent l’efficacité du film durant
    le nombre d’années d’utilisation prévues par le fabricant
    (certains stabilisants UV permettent en outre de réduire l’impact négatif des traitements phytosanitaires à base de soufre sur la durée de vie des films )
  • avoir les propriétés mécaniques pour résister aux contraintes climatiques
    (sauf conditions météorologiques exceptionnelles) durant la période d’utilisation.
plasticulture les films de serre en chapelle pour la mâche des maraîchers nantais

Plasticulture les films de serre : “chapelle” de production de mâche – Vallée des maraichers nantais (Ph. M. Faugère)

LOGO_PLASTICURE_webLes plastiques agricoles au service du végétal
Les films de paillage
Les films de serre
les films de semi-forçage
Les ficelles pour la culture
Les filets horticoles de protection des cultures
Les gaines d’irrigation
Les fabricants et les marques de plastiques agricoles pour la culture