logo-de-la-republique-francaise-vignette

Économie circulaire et plastique

Le gouvernement prépare actuellement sa « feuille de route pour l’économie circulaire ».Dans ce cadre, plusieurs réunions de travail et une série de colloques ont été organisées avec le concours des différents métiers et secteurs concernés directement ou indirectement par le plastique et sa gestion après usage. Membre de l’association 2ACR, le CPA suit de près ces travaux dont les enjeux intéressent au premier chef l’un des piliers de son activité. À cet égard, la conférence organisée par le DGE dans les locaux du Ministère des finances, à Bercy, le 13 décembre dernier, a permis de mesurer l’évolution des esprits et de préciser les sujets qui faisaient désormais l’unanimité dans la filière française du plastique. Après les interventions des Pdg de Danone et de Véolia, MM Emmanuel Faber et Antoine Frérot, ou encore à travers l’exposé de Jean-Marc Boursier, Pdt de le FNAD et de la FEAD, 5 points rassemblent l’ensemble des professionnels :
• Soutenir et augmenter l’utilisation de matière régénérée dans la production des plastiques neufs.
• Améliorer la qualité de la matière régénérée pour un recyclage plus efficace, plus facile, moins coûteux et de meilleure qualité ; élargir la gamme des plastiques régénérés
• Envisager l’économie circulaire dès la conception des produits, en particulier dans l’emballage ; travailler aussi sur la réversibilité des plastiques…
• Pousser la R&D, notamment dans l’écoconception, le biodégradable et le recyclage, notamment sur les modes de valorisation des plastiques usagés
• Agir globalement, de manière multisectorielle et incitative, par la norme notamment, mais aussi par la modulation des éco-contributions, la tarification incitative ou encore la certification des initiatives individuelles et/ou collectives.

Au nom des transformateurs, Florence Poivey, Pdt de la Fédération de la Plasturgie, insiste justement sur cet aspect global des efforts à entreprendre. D’abord sur l’aspect multisectoriel, elle préfère parler d’une « co-écoconception une formation qui introduit « l’éco-circuit » du plastique dans le cursus des jeunes professionnels.
Avec de telles orientations, cette feuille de route économie circulaire est assurément une affaire à suivre. Pour en savoir plus :
https://www.ecologique-solidaire.gouv.fr/feuille-route-leconomie-circulaire-entrez-dans-boucle