Le CPA et APE Europe plus que jamais mobilisés

La crise sanitaire du COVID 19 vient s’ajouter à un agenda chargé pour le CPA et APE Europe qui sont plus mobilisés que jamais en soutien à l’agriculture et à la sécurité alimentaire de européens.

L’épidémie de COVID 19 touche un grand nombre de personnes et peut affecter nos proches, notre entourage, nos collaborateurs et clients. Il est à nos yeux essentiel de respecter les consignes qui nous sont données, afin de ralentir la propagation du virus, de limiter le nombre de personnes contaminées et, par voie de conséquence, la mobilisation du personnel soignants qui montre tant de courage et d’abnégation pour remplir sa mission. Nous leur sommes très reconnaissants pour cela. Restez chez vous et, lorsque que vous allez au travail, suivez bien les règles de sécurité et d’hygiène qui sont indiquées.

Les règles de confinements touchent fortement l’activité économique et la nôtre, les plastiques agricoles, est aussi affectée. Aucun pays Européen n’est indépendant dans la production de plastiques destinée à l’agriculture. Dès lors, chaque pays fait appel à ses voisins pour couvrir les besoins de son marché dans les produits qu’il ne produit pas assez ou pas du tout. Or c’est à cette période de l’année que débute les plantations et les coupes des fourrages pour l’hiver. Les carnets de commandes de nos usines sont pleins et les clients attendent leurs livraisons avec impatience. Cependant, les règles de confinement ne sont pas les mêmes dans tous les pays. Certaines usines ont dû fermer et ne peuvent plus livrer leurs clients et les perturbations dans les transports gênent les livraisons. Le CPA et l’APE Europe ont alerté les autorités nationales et européennes afin que le secteur des plastiques agricoles soit considéré comme nécessaire à la sécurité de la nation et à la continuité de la vie économique et sociale. Le défaut de livraison de nos plastiques peut mettre en danger la production agricole et, dans quelques semaines, la chaine alimentaires.

En ce qui concerne les collectes de plastiques usagés, bien qu’Adivalor ait pris toutes les dispositions pour répondre aux demandes d’enlèvement, un grand nombre de prestataires (transporteurs, collecteurs…) appliquent les règles de confinement. Il faut donc considérer que la saison de collecte du printemps 2020 sera perturbée et qu’il y aura des enlèvements tardifs qui s’échelonneront sur les mois suivants.

Dans ce contexte de crise sanitaire, les mesures de télétravail ont été prises par le CPA et l’APE Europe afin que notre activité ne souffre pas trop des mesures de confinement en France. Malgré tout, nous avons dû repousser notre programme de réunion, afin de permettre à chacun de s’installer dans cette nouvelle configuration. A partir de mi-mai, nous organiseront de nouveau ces réunions indispensables pour la vie de nos associations.