Newsletters du Comité des Plastiques en Agriculture

Audition de la plasticulture au Sénat

Le 18 septembre les acteurs de la plasticulture française ont été auditionnés au Sénat par les rapporteurs de la mission « pollution plastique » de l’OPECTS. Le CPA a eu l’opportunité de présenter le modèle français de gestion des plastiques en fin de vie, modèle aujourd’hui repris en Europe. Il a insisté sur la nécessité de protéger et de défendre ce modèle qui répond aux attentes d’une agriculture moderne et respectueuse de l’environnement. Dans le contexte législatif actuel, le CPA est plus que jamais impliqué dans l’économie circulaire.

Lire la suite

Financement des collectes

Pour faire face à la forte augmentation des coûts consécutive à la crise du recyclage (voir Newsletter n°13) la grille des écocontributions et les conditions de reprises Adivalor évoluent.

Voir barème au 1er octobre 2019

Le modèle français s’exporte

Nouveau schéma de collecte volontaire au Royaume-Uni. Le 26 septembre dernier, lors de la conférence Recoup à Petersborough en Angleterre a été annoncé que les metteurs en marché ont conclu un accord visant à la création du schéma national de collecte des plastiques agricoles appelé APE UK, avant fin 2019. Directement inspiré du modèle français, la nouvelle filière a pour objectif d’apporter aux agriculteurs du Royaume Uni des solutions pérenne pour la gestion de la fin de vie de leurs plastics usagés.

Lire la suite

Le plastique, ce sont les agriculteurs qui en parlent le mieux : «Agriculteur d’aujourd’hui» explique sa démarche plastique

Dans le cadre de sa chaine Youtube, Thierry Bailliet a expliqué pourquoi il utilisait du paillage plastique pour sa production de salade bio et comment il retraitait son plastique grâce à la filière APE-ADIVALOR.

Xavier Ferry, du CPA a eu l’occasion de présenter la filière de collecte et les résultats exemplaires obtenus par les agriculteurs français, qui servent de modèle aux autres pays.

Le 100 % APE, une stratégie pastique clé en main pour le monde agricole

Les agriculteurs, en particulier français, sont bien souvent à la pointe de l’innovation sociale et environnementale, mais ont souvent du mal à le faire savoir. C’est l’objectif de la Charte 100 % APE qui continue de se développer, en intégrant les engagements pris en matière d’incorporation de plastique recyclé dans les produits neufs.

A bien des égards les agriculteurs et leurs fournisseurs remplissent déjà les objectifs fixés par la Feuille de Route de l’Economie Circulaire. Pour rappel en 2016, 96 % des plastiques agricoles usagés étaient déjà recyclé, avec un taux de collecte supérieur à 70 %.

La FREC est donc une opportunité à saisir pour faire connaître et valoriser économiquement l’engagement environnemental des plasticulteurs dans le cadre d’une leur initiative collective et volontaire. La Charte 100 % APE est un excellent outil, gratuit et facile à décliner puisque déjà en place chez les signataires.

Lire la suite