Newsletters du Comité des Plastiques en Agriculture

Toutes les Newsletters du CPA depuis 2014

Toutes les Newsletters du CPA depuis 2014











N°11 Octobre 2018

Une rentrée pleine de nouveautés pour le CPA, PêchPropre, une nouvelle filière GSI, des schémas de collecte en préparation, la situation difficile du recyclage… Bonne lecture !

LES GSI ONT LEUR FILIÈRE !

Gaines souples d'irrigation - GSIConformément à leurs engagements environnementaux, les plasticulteurs ajoutent les Gaines Souples d’Irrigation (GSI) aux filières APE pour la collecte des plastiques agricoles usagés.
Lire la suite


PECHPROPRE

Le CPA a remis fin juillet son rapport d’étude définitif sur la faisabilité d’une filière volontaire de collecte des filets de pêche usagés .
Lire la suite


DES NOUVELLES DU RECYCLAGE

La situation de l’industrie du recyclage reste tendue, les perturbations des marchés mondiaux après la fermeture de la Chine aux déchets plastiques se faisant toujours sentir... Lire la suite


LE CONGRES RÉUSSI DU CIPA

Le dernier congrès du Comité International des Plastiques en Agriculture (CIPA), s’est déroulé du 29 au 31 mai dernier, face à la baie d’Arcachon, dans les salons du Palais des congrès. Pour le 50ème anniversaire de sa fondation, le CIPA revenait donc en France, pays qui l’a vu naitre en 1968 ... Lire la suite


LA PLASTICULTURE S’ENGAGE

Alors que, dans le cadre de sa feuille de route sur l’économie circulaire, le gouvernement veut parvenir à recycler 100 % des plastiques usagés en 2025, la plasticulture française a présenté le 2 juillet dernier ses engagements pour atteindre l’objectif fixé.
Lire la suite


ÇA BOUGE À L’INTERNATIONAL

Invité à Istanbul par le professeur Yuksel Tüzel, Présidente du 30e International Horticultural Congress (IHC), Bernard Le Moine, secrétaire général du CIPA a donné une conférence sur « La plasticulture, une économie de ressource » ... Lire la suite


FLASH ACTU

  • Dernier fabricant important hors APE, Hélios vient tout juste de rejoindre la filière APE de collecte des filets de protection usagés. Désormais cest la quasi intégralité du marché des paragrêles qui participe à la filière volontaire.