Laura_magro_vignette

Le CPA s’intéresse aux biomimétisme

Lors de sa dernière AG, le 8 juin dernier, le CPA avait invité Laura Magro, Chargée de mission matériaux bio-inspirés au Centre Européen d’Excellence en Biomimétisme de Senlis (CEEBIOS), a présenté les principes généraux du Biomimétisme. Brièvement évoquée par M. Griffon lors de l’AG 2015, cette démarche s’attache à « concevoir les matériaux comme la nature peut le faire, à la fois multifonctionnel et recyclable à l’infini. » a expliqué la jeune chercheuse pour délimiter clairement son sujet. Par quelques exemples plus ou moins célèbres, comme le gecko ou la toile d’araignée, elle a montré toute l’étendue des innovations potentiels qu’on pouvait en attendre, quel que soit son domaine d’activité, de l’architecture à l’automobile et, bien sûr, à l’agriculture.

Bernard Le Moine, Délégué Général du CPA, accueillant Laura Magro

Bernard Le Moine, Délégué Général du CPA, accueillant Laura Magro

« Il n’y a de limite au genre d’application qu’on peut imaginer », a souligné Mme Magro en évoquant le traitement de l’eau, la capture du CO2 ou encore la gestion et l’organisation des flux d’informations avant de conclure que « Pour ce qui touche directement à la plasticulture, c’est autour de la photosynthèse artificielle, les panneaux solaires organiques par exemple, que le biomimétisme est sans doute le plus prometteur. »