Ça bouge sur les emballages plastiques européens

La Commission Européenne vient de publier sa « Stratégie pour le plastique en Europe ».

L’ensemble de ses mesures concernent au premier chef les plastiques d’emballage et, si le CPA regrette que le plastique agricole ne fasse pas l’objet d’une approche adaptée à ses spécificités, il rejoint la position exprimée par l’EuPC et salue les 4 axes de travail mis en avant par les autorités européennes :

  • Améliorer la rentabilité et la qualité du recyclage des plastiques
  • La réduction des déchets plastiques et de leur dispersion
  • L’augmentation de la recherche et de l’investissement
  • Une action globale

Ces orientations recoupent parfaitement celles que le CPA vient de reformuler dans le cadre de la « Feuille de route pour l’économie circulaire » que le gouvernement prépare en concertation avec l’ensemble de la plasturgie nationale, à savoir :

  • Zéro plastique en décharge accessible au PAU
  • 100 % des déchets plastiques français recyclés en Europe et amélioration qualitative des plastiques régénérés
  • Améliorer économiquement et qualitativement les filières de recyclage.
  • Promouvoir l’incorporation de matières recyclées dans les produits plastiques neufs
  • Stimuler l’innovation pour développer de nouvelles technologies
  • Développer les plastiques biodégradables dans leurs applications agricoles

Le CPA se réjouit tout particulièrement de l’importance accordée par la Commission à la mobilisation conjointe de l’ensemble des acteurs de la filière plastique, des autorités publiques et des consommateurs. C’est cette exigence de coopération qu’il a lui-même mis en œuvre à travers la Charte 100 % APE à laquelle plus de 80 organismes, utilisateurs, distributeurs ou metteurs en marché de plastique agricole, avaient déjà adhérée à la fin 2017.
Pour en savoir plus :
http://valeursvertes.com/dechets-plastiques-une-strategie-europeenne-pour-proteger-la-planete-defendre-nos-citoyens-et-soutenir-nos-entreprises/

APE-100EuPC-logo